Mon intervention chirurgicale…

Je n’ai pas pu répondre à vous toutes mais je vous avais promis un article sur mon intervention faite par le docteur Meziane, chirurgien à Montpellier…

Pour mieux comprendre l’intervention d’il y a 2 jours, petite rétrospection 🎞

En 2012, je reconstruisais ma vie, 2 enfants sous le bras, je recommençais à 0 une vie de famille recomposée, le corps bien abîmé de mes 2 premières grossesses…

Après pas mal de recherches, je découvrais le docteur Meziane. Chirurgien reconnu dans le domaine de l’augmentation mammaire, je me sentais en confiance. 15jours après je me faisais opérer – je préfèrais faire vite car j’étais, et je suis toujours, de nature anxieuse -.

Je passais d’un 85B énormément vidé à un 85C bien rond et bien haut – le détail important quand on a 24ans 😜 -, 240cc exactement.

Je vais être honnête c’était assez douloureux. Mais les anti-douleurs sont là pour ça 🙃

Après quelques jours, la douleur avait considérablement diminué. Et puis, au vue du résultat, je me fichais de la douleur. Je retrouvais un corps harmonieux…

Le temps a passé et j’ai eu 2 autres grossesses. Avec des prises de poids importantes – 28kg et 30kg – j’ai pas lésiné sur le chocolat 😋 -.

L’épisode « maternité » est désormais clos (comme je l’ai déjà dit ICI). Je suis une jeune entrepreneuse passionnée et une maman poule. J’arrive à allier vie pro et vie perso avec un parfait équilibre… Mais dans tout ça, mon épanouissement est fragile. Mon corps me rappelle sans cesse que j’ai materné pendant 10ans, que j’ai eu mes enfants jeunes…

J’en avais clairement marre d’enfiler mon push-up et ma gaine en me disant « te plaint pas, t’as eu 4 mômes ».

Je suis retournée voir le docteur Meziane au mois de décembre. J’ai décidé de changer mes prothèses et sur recommandation du docteur j’ai décidé d’augmenter un peu le volume pour un 95D – Eh oh ! Je vous vois de là, écarquiller les yeux en lisant 95D 😛 Pour argumenter ce choix, il faut savoir que je fais 10 kilos de plus qu’avant ! -.

Opter pour un 95D a permis de combler la perte de glande mammaire (sans lifting) dûe aux 2 dernières grossesses et équilibrer l’ensemble de mon corps – oui j’ai un derrière pas petit petit voyez vous 😅 -.

Je trouve qu’en 8 ans, tout a évolué positivement. Les prothèses sont plus souples, elles suivent le mouvement du corps, il n’y a plus cet effet « fixe » que pouvait donner les anciennes prothèses. Je suis encore gonflée mais je sens déjà la différence. En vérité, je ne sens même pas les prothèses, avant oui !

Mes 1eres prothèses étaient des Allergan Inspira, leur espérance de vie était de 10 ans. Aujourd’hui je porte des Motiva ergonomix (mais sans certitude, je vous dirai ça lundi, après mon rdv post-op) leur espérance de vie est de 15 à 20 ans avec un contrôle annuel.

Pour ma part, je fais une écho chaque année depuis la 1ère intervention et je fais un contrôle chez le docteur Meziane tous les 2 ans.

Pour le prix, je sais que c’est ce que vous attendez 😉 Cela dépend du travail à effectuer mais ça vous donnera une idée… J’ai payé 4550e.

Ces 4550e comprennent les honoraires du chirurgien, les honoraires de l’anesthésiste, le montant des prothèses et le forfait d’hospitalisation car à la clinique du parc vous y restez 1 nuit sous surveillance et bienveillance. Beaucoup de chirurgiens optent pour de l’ambulatoire mais c’est toujours rassurant de voir son médecin le soir et le lendemain de l’intervention, d’avoir une aide-soignante aux petits soins et de pouvoir se reposer et récupérer avant de rentrer chez soi 🥰

Comme vous l’aurez compris, au bout d’un certain temps, il vous faut changer vos prothèses. C’est très important de ne pas trop dépasser le délai d’espérance de vie. Ils ne va rien se passer de « dramatique » mais pour garder un aspect naturel et des prothèses saines ça reste important de le faire. Et pour toutes celles qui ont l’appréhension de les changer, je vous rassure les filles, la douleur est quasiment absente ! Je savais que ça ferait moins mal mais pas à ce point 👌 – Je vous ai servi de cobaye, maintenant c’est confirmé vous pouvez y retourner les yeux fermés 😂 -.

La convalescence est agréable, je dois pas forcer ni porter mais ça fait du bien de ne rien faire 😉

Je revois le docteur Meziane lundi, puis dans 15 jours, puis dans 6 mois et enfin dans 1 an. Le suivi est rassurant et c’est aussi pour ça que j’ai choisi ce médecin !

Ah siiiii j’allais oublier ! Vous êtes nombreuses à m’avoir demandé 😂 Non je n’ai pas eu de drains ! Ni la 1ere fois, ni cette fois-ci. Et j’en suis bien contente, vu comment vous me racontez vos expériences 😛

Prochaine étape le bidon – 4 grossesses, 4 fois une forte prise de poids, une légère diastasis et une belle bouée de graisse 😂 -, je ne sais pas ce qu’il va me proposer mais je lui fais entièrement confiance… Il est à la pointe de la technologie alors je sais que je ressortirai comme neuve et que je brûlerai ma gaine en guise de récompense 😛

Vous trouverez le docteur Meziane au 60 rue de l’Acropole 34000 Montpellier – 04.67.13.81.40

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires ⤵️

Alors, ça fait quoi d’passer à la teloch ?!

Ça fait mega peur 😱 Je te laisse imaginer… Enfin non jte raconte !

On avait pas du tout prévu de se retrouver sur le plateau de Ça commence Aujourd’hui… (On était sur un tout autre projet mais je vous raconterai ça bientôt). Suite à un commentaire laissé sur Facebook, on m’a contacté et en moins d’une journée le planning du jour J était bouclé.

Whattttt !? Le mardi soir on nous annonçait que le vendredi nous serions sur le plateau. Autant te dire que nous étions pas sereins, pas sereins du tout d’ailleurs…

Paris pour nous c’est le bout du monde, on est dans le sud – le vrai sud – celui duquel tu sens déjà la paella d’Espagne.

On a vite organisé la garde des 4 monstres et sur ce coup-là on a vraiment eu des amis en or ♡ puis on a fait notre sac…

Le jeudi midi on prenait deja le train pour la capitale. On a pas cherché à trop reflechir pendant les 2 jours à la maison (de toutes façons on ne savait pas ce qui nous attendait donc c’était pas utile de se mettre la pression).

Mais le vendredi matin, quand le chauffeur est venu nous récupérer à l’hôtel là c’était la panique… En 20min on arrive chez Réservoir Prod et tout s’enchaîne.

Manon vient nous chercher (mouai on a une chargée de casting attitrée, c’est pas la classe ça). On part discuter du déroulement de l’émission et découvrir les autres invités puis direct coiffure, maquillage et PAF on se retrouve sur le plateau comme deux ecoliers au tableau.

L’impression que tout le monde nous regarde – tout le monde nous regardait -. L’impression que l’on va ricaner ou rougir comme deux couillons – on a ricané et rougit comme deux couillons -. L’impression que l’on va être vu par tout notre entourage – ils nous ont tous vu -.

Bref, t’as compris. On a été hyper intimidés et toute notre famille a vu l’émission…

Mais paradoxalement c’était vraiment cool ! L’équipe est géniale, notre casteuse un amour et les retours ont été plutôt positifs et beaucoup d’inconnus nous ont écrit ♡

On ne savait pas pourquoi on avait dit oui, on voulait vivre une expérience unique mais sans plus et pourtant…

On a parlé pour la 1ere fois de nos 19ans d’histoire sans conformité. Nos familles ont découvert pourquoi et comment on en était arrivés là aujourd’hui. Puis ça nous a fait du bien d’en parler ! On a vécu une expérience unique en effet et on est sortis de notre zone de confort. On n’oubliera jamais ces 24h parisiennes ♡

Et Faustine, pour ceux qui se le demandent, est exactement comme on la voit à l’écran. Drôle, entière et bienveillante.

(Je te rassure, j’ai perdu 10kg depuis 🤦‍♀️)

On regrette pas du tout ! Je pense que l’on ne le refera pas (trop trop trop intimidant les plateaux) mais c’était une superbe expérience.

Tu veux nous voir, c’est ça que tu attends, avoue !?

Bon bhé voilà le lien et si tu me cherches, je suis la grosse patate à l’accent chantant qui rigole de gênance +++ 😂

Lien : Ça commence aujourd’hui

Bon visionnage et reviens me laisser un ptit mot – gentil – ! 🤗

My Little Box d’Avril

Enfiiiin reçue ! Je l’attendais comme une gosse. La boite aux lettres était ma seule motivation d’enfiler un jeans (moui le pyjama est quand même la tendance mode du mois faut l’avouer).

J’adore cette box pour une chose. Leur partenariat avec Kerastase ! Et bingo – attention SPOILER pour celles qui ne l’ont pas encore reçues – il y a du Kerastase… Ahhhh je revis !

Bon, fini de blablater, je te montre les trésors du mois.

De quoi se chouchouter pendant notre mise sur OFF.

Dans la little box il y a toujours un truc pas très utile mais mignon tout plein. Et ce mois-ci ce sont des coquetiers. Perso, ayant 3 cocottes et des oeufs gratos, c’est une bonne surprise.

La box n’était pas dans une boite mais dans un petit plateau. Il est pas super moderne mais en bois, écolo donc, et pour le ptit dej sur la terrasse ça fera super bien l’affaire.

Encore une babiole mais cette fois, elle va me servir souvent. Ce sont des magnets et qui dit famille nombreuse dit RDV en abondance. Ces petits joujous vont me permettre d’accrocher les RDV importants sur le frigo sans que ça fasse vraiment vilain. Mais je t’ai gardé le meilleur pour la fin !

Le plaisir du jour ! On a :

▪︎ Kérastase : Auro Botanica. Un masque à l’huile de noix du Brésil. Et sans même l’avoir essayé, je sais d’avance que je vais adorer. Je ne jure que par les produits Kerastase qui sont le must du must pour les tifs (bon j’avoue Hello Body c’est pas mal non plus).

▪︎ Bourjois : Velvet. La teinte 04 pêche. Un rouge à lèvres pêche orangé mat super joli. Il sèche vite et tient super bien. Miss Lola l’a déjà adopté !

▪︎ Tattoo Liner de KVD Vegan Beauty : Un eye-liner resistant à l’eau. La pointe est fine, ce qui va éviter des loupés (autant je suis une pro de l’eye-liner permanent, et j’en tatoue tous les jours dans mon métier autant au pinceau je suis une merdouille).

J’ai oublié ! Il y avait un chouchou qui est très à la mode vu que ma fille ainée se l’est déjà accaparée. Pour ma part, mes cheveux sont trop fins pour ce genre d’élastiques mais sur une tignasse comme celle de mon ado ça rend super bien.

Bilan : Jolie surprise avec un soin capillaire de haute qualité et un rouge à lèvres à tomber ! Les accessoires sont mignons; utiles on verra mais je suis plutôt satisfaite et me languis déjà de tester le masque… Les magnets sont déjà au travail sur le frigo.

Et toi, quelle box tu as ?

Si my little box t’intéresse, c’est sans engagement ! Ce qui est intéressant pour se faire plaisir une fois ou la tester.

Et si l’envie de t’offrir une box te botte, avec mon code FRIEND288461 tu auras -3€ . Ce qui te fait la box à 14€90, sympa quand tu vois les petits trésors de marques que tu reçois !

Des bisous – pêche mat – mes beautés 😉

Lien : MY LITTLE BOX

Mes ovaires n’ont qu’à bien s’tenir !

Ça y est c’est fini, je mets en retraite mon utérus et tout le matériel qui va avec… Mon Périnée n’a plus à s’inquiéter, il ne sera plus traumatisé !

32ans, 4 enfants.. ça sonne bien je trouve…

On aurait pu faire un 5ème. Ça a faillit ! L’envie est arrivée un beau matin de 2019… Et s’en est allée très très vite…

Aussi vite que les « MAAAAMAAAANNNN », à répétition, arrivent à mes oreilles. Aussi vite que la fonte alimentaire de mon frigo. Aussi vite que les 12 rouleaux de PQ achetés il y a 3 jours. Bref, tu l’auras compris, une fois un oeil jeté sur les finances et un sur le capharnaüm de la maison un dimanche aprem, je me suis résignée. La maternité c’est plus pour moi !

Et pourtant j’ai donné ! Donné 4 fois la vie. Pris 4 fois 26kg. Aimé 4 fois bercer mes petits êtres. Détesté 4 fois les crises de coliques et de dents…

Et puis j’ai plus envie ! 13ans de maternage, de bons et loyaux services pour ses 4 mômes – beau et belles comme ce n’est pas permis d’ailleurs -. Désormais je peux balader avec eux sans calculer l’heure du prochain bibi, aller en vacances sans embarquer toute la baraque dans ma valoche et puis je peux leur dire que je les aime mais qu’ils me font caguer graaaave ! Ils comprennent… Continuent… Mais ils comprennent 😉

J’allie enfin mon rôle de mère et de femme. Je m’octroie des restaus entre copines, des cinés girlys et des soirées dans le jardin un verre – bouteille – de vinasse à la main (Quoi ? Je le faisais déjà ? Mais nooon).

Je fonds toujours devant des ptits bébés tout neuf. Mais je me rappelle vite les cernes et les cheveux blancs que ça provoque et je profite que ce ne sont pas les miens pour kiffer ce moment de pouponnage éphémère.

Toute les bonnes – et épuisantes – choses ont une fin. Et c’est avec un soulagement de dingue que je peux apprécier ce que c’est d’être maman sans prise de tête. Oui parce qu’avec 4 loulous, crois pas que je fais l’arbitre quand ils se disputent ou que je joue aux legos avec eux. Que nenni ! À 4 ils sont capables de te construire un palais de 10 étages en une aprem alors si c’est pour devoir obéir à 4 minis-pro de la construction miniature, je préfère me taper une bonne série Netflix 😛

Voilà, annonce officielle faite ! Mon coeur tu peux te ligaturer les cacahuètes elle ne te serviront plus 😉 Eh oh ! Jvais pas finir ce beau chapitre « couches et reflux » par une ligature barbare de mes précieuses trompes… Si ? Bon, on va en discuter au chifoumi… Et prépare ta blouse d’hospitalisé parce que tu vas perdre. Je suis trop forte tu le sais 👊 !

Sur cette parenthèse romantique, je vous souhaite une bonne soirée mes beautés et si tu veux vomir ton amour pour la maternité n’hésite pas, je suis toute ouie ♡

Encore un matin…

Les yeux encore à moitié endormis, tu réalises que tu es toujours enfermée.

Ta liberté réduite aux quatre murs de ta maison, tu dois faire avec !

Tu te renifles les aisselles pour tenter de repousser la douche. Après tout, tu ne fais rien, tu n’es pas sale. Mais tu te décides à aller te savonner un peu car ce petit moment de repit est le tien.

Une fois propre comme un couvert en argent, tu reprends ce rythme épuisant de mère au foyer, tu jongles entre devoirs, ménage et bouffe. Tu grondes un peu parce que tes mômes ont décidé qu’il y en avait assez de rester enfermés.

Mais la pluie s’est invitée comme pour te pourrir un peu plus le moral et tu fais mine que tout va bien se passer…

Les émotions se mélangent, tu es comme du pop-corn prêt à exploser. Sans raison apparente. Tu voudrais jarter tes marmots à l’école mais ton instint de mère t’en empêche, tu voudrais te barrer balader mais la trouille te dit de pas y aller et puis tu allumes la télé en quête d’une bonne nouvelle…

Tu commences à t’habituer à ses images qui tordent le bide, ces gens couchés, inconscients, accrochés à la vie par un tuyaux qui leur bousillent la gorge. Tu te dis que c’est un cauchemar et que ça ne peut pas être vrai.

Tu te réfugies sur facebook à l’affût d’une citation qui te fera sourire. Tu vois que le papi de ta copine est décédé de ce virus – meurtrier invible -, tu te dis que finalement c’est vrai, c’est bien là, c’est proche de toi.

Et puis dans cette émotion de force qui te convint de ne pas sortir, tu vois certains de tes amis crier au complot, crier à l’injustice et hurler au ras-le-bol de ce confinement pourtant si protecteur.

Tu voudrais qu’ils ressentent ta peur alliée à ton empathie. Tu voudrais adoucir leur coeur pour qu’ils prennent le bon dans ce mauvais moment.

Tu aimerais tellement penser que le après sera meilleur, bienveillant et résonné. Mais tu réalises que ce sera pire. Les gens voudront comprendre ce que personne ne peut. Les gens chercheront un fautif à cette privation pourtant si bénéfique.

Et puis tu éteins tout, tu fuis les medias et les réseaux et tant pis si tu loupes une info.

Tu te rues dans la chambre voir tes gamins jouer, insouciants et heureux. Heureux malgré leur quotidien chamboulé. Leurs repères envolés en une parole. Tu te dis que c’est eux, le plus important ! Tu embrasses ton mari, qui pourtant t’insupporte légèrement – le confinement c’est le vivre ensemble H24, c’est l’effort torturant ton esprit solitaire – et tu te dis que tu es avec les personnes les plus importantes à tes yeux.

Tu fais un visio avec tes proches, leur rappelant que tu les aimes, suppliant qu’ils ne sortent pas et esperant qu’ils ne sont pas en colère de ce moment si propice au repos de l’esprit.

Ce temps est une parenthèse que la vie ne nous laisse habituellement pas, c’est le recul qui vient à toi comme pour te donner un coup de main à voir l’avenir meilleur. Ce temps est mieux qu’une thérapie, mieux qu’une bouteille de vin – quoi que -, mieux qu’un appel à l’aide à ton amie. Ce temps te fait savoir ce que tu as finalement besoin, ce que tu veux changer et ce que tu veux faire.

Il est oppressant parfois, frustrant souvent, mais il est le bilan nécessaire pour vivre ta – future – meilleure vie ♡